Comment faire un mur en parpaing ?


Maison / mardi, juillet 23rd, 2019

Monter un mur est une opération assez délicate réservée aux professionnels de la maçonnerie. Sa mise en œuvre nécessite la réalisation de travaux importants avec de la pratique. En revanche, pour un mur en parpaing, sa construction est assez simple. Toutefois, il y a quelques règles qu’il faudra respecter. Voici les étapes à suivre.

La délimitation de la base d’alignement

La réussite de la construction de mur en parpaing se repose sur ses fondations. Elles régissent la durabilité et la solidité des murs. Ainsi, il faudra commencer les travaux par la délimitation de l’emplacement du mur. Cette délimitation ainsi que le marquage vont servir de repères qui vont guider le constructeur. Pour cela, il faut planter des piquets ou des jalons dans le sol, à chaque extrémité du futur mur. Ensuite, il faut poser un cordeau d’un jalon à l’autre pour obtenir la délimitation. Il est nécessaire que l’emplacement des jalons soit assez large. Il doit faire au moins 40 cm.

La préparation des fondations

Avant de commencer les fondations, il faudra d’abord préparer le béton. Pour cela, il faut mélanger le ciment avec du sable sec, des gravillons et de l’eau. Le dosage va se faire en fonction du volume des fondations. De l’autre côté, on doit bêcher le sol pour atteindre la profondeur de la mise hors gel des fondations. C’est après que le coulage du béton peut être effectué. Il est indispensable de le laisser sécher pendant une journée. Une fois le béton sec, il faut placer des semelles de ferrailles surélevées par de petites cales puis reliées à l’aide de fil recuit. La fondation peut être remplie.

 Le montage du mur

Pour l’assemblage de parpaings, il faut préparer du mortier. À l’aide d’un cordeau de traçage, il est nécessaire de marquer le périmètre du mur sur le béton de la fondation. Derrière chaque extrémité de l’emplacement du mur, un chevron sera installé. Pour faciliter l’alignement horizontal, les chevrons seront reliés. En revanche, pour vérifier l’alignement vertical, un fil d’aplomb sera utilisé. Pour la pose des parpaings, il faut étendre une couche de mortier de 2 à 3 cm et déposer la première rangée. Pour en connaître davantage, rendez-vous sur www.travauxmania.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *